Archives historiques de l'Escala

HOME – > ARCHIVES -> ARCHIVES HISTORIQUES DE L’ESCALA (AHE)
Créées en 1992 par la mairie de l’Escala, les archives historiques de l’Escala (AHE) sont chargées de préserver, traiter et diffuser le patrimoine des documents produits à l’Escala. Elles conservent les documents historiques, suivant un ordre chronologique, du XVIIe siècle à nos jours. Le 22 juin 2019, au deuxième étage du grenier à sel (Alfolí de la Sal) ont été ouverts un magasin de réserve et une salle de consultation, un nouvel espace qui permet de préserver dans les meilleures conditions possibles les fonds déposés, surtout avec l’arrivée de l’héritage de Víctor Català.

Ce nouveau siège de l’AHE a été inauguré par la Consellera de Cultura de la Generalitat de Catalunya (ministre de la Culture catalane), Mariàngela Vilallonga, et le maire de l’Escala, Víctor Puga.

Les spécialistes peuvent y consulter les fonds suivants :

  • Fonds municipaux
  • Fonds photographiques (Fons Josep Esquirol, Fons Vernon Richards, etc.)
  • Fonds Víctor Català
  • Fonds patrimoniaux
  • Fonds judiciaires
  • Fonds d’entreprises

L'ÉVOLUTION DES ARCHIVES HISTORIQUES DE L’ESCALA

Les archives sont la mémoire de l’humanité. Tous les documents, quel que soit leur support (papyrus, parchemin, papier ou images/photos dans tous les formats, plaque de verre, acétate, etc.), doivent bénéficier des garanties en termes de conservation, température et humidité adéquates, afin que les informations contenues ne se détériorent pas avec le temps. Les archives doivent remplir principalement cette mission, à l’instar des musées qui assurent la conservation de leurs collections, qu’il s’agisse d’œuvres d’art ou d’objets à usage quotidien ou industriel.

En 1980, les archives municipales de l’Escala donnaient l’image de la majorité des petites et moyennes mairies. Négligeant leur valeur historique, elles étaient reléguées dans les combles ou les sous-sols des bâtiments, pleines de poussière, voire de rongeurs, dans les cas extrêmes. Cette année-là, Lurdes Boix, actuelle archiviste et directrice du musée de l’Escala, transféra, avec l’autorisation du maire, les documents stockés à même le sol (sur le point de s’effondrer) du bâtiment de l’ancienne mairie, réalisant un inventaire sommaire.

En 1988, lors des travaux de construction de la nouvelle mairie, les documents furent transférés à la Casa del Gavià, où, au bout d’un certain temps, ils furent la cible des termites et d’une petite inondation, le bâtiment devant faire l’objet d’un traitement, ainsi qu’une partie de la documentation. Étant donné cette situation, les documents ne pouvaient rester stockés dans ce bâtiment situé en bordure de mer. En 1992, le service des archives était officiellement inauguré au troisième étage de la mairie de l’Escala, fixant les conditions minimales requises : la conservation de la documentation et la consultation régulière.

En 2007, en raison d’un réaménagement de la mairie, les archives devaient être à nouveau déplacées. Face au manque d’espace pour stocker les archives historiques au sein de la mairie, celles-ci furent transférées au siège du musée de l’anchois et du sel, inauguré l’année précédente, afin de pouvoir remplir les conditions minimales de conservation et d’accès à la consultation. Malgré tout, l’espace du musée étant réduit, il fallut inévitablement conserver une partie des documents au sous-sol de la mairie, où ils subirent une autre inondation.

En 2017, le grenier à sel devenait Musée de l’Escala, avec l’exposition programmée par Eduard Carbonell au premier étage. En 2019, on inaugurait le nouveau siège des archives historiques et photographiques, ainsi que l’espace Víctor Català, au second étage du grenier à sel.

Le grenier est protégé depuis 50 ans et les documents de nos ancêtres sont conservés depuis environ 40 ans, malgré les divers déplacements. En 2019, les archives historiques de l’Escala disposent enfin d’un centre de stockage définitif, qui assure toutes les conditions de préservation, grâce aux habitants qui étaient déterminés à enrayer leur destruction et à conserver ainsi la mémoire du village, tant celle documentaire, photographique et orale (Archives) que les objets matériels qui détaillent l’histoire de nos aïeuls (Musée), avec un espace spécialement dédié à une personnalité locale, de renommée internationale : Víctor Català.





ARCHIVES HISTORIQUES DE L’ESCALA

Alfolí de la Sal

Carrer Alfolí, 6

17130 – L’Escala (Girona)

 

HORAIRE:

Du mardi au vendredi de 10 à 13 , réservation préalable

 

CONTACT:

Téléphone:  972 05 98 23

Mail:  arxiu@lescala.cat